Ethno

Apatanis, une beauté étrange

Alexandra Bay

Avec fierté, les Apatanis (ou Apa Tanis) arborent le tatouage clanique, une ligne sur le visage. Seules les femmes portent les larges bouchons de nez, le yapinghule et les ruting yarang, de larges anneaux dans les oreilles. La légende commune explique que le Yapinghule servait à enlaidir les femmes. Cependant, les contes Miji – Migung révèlent une histoire bien différente.

Texte : @Alexandra Bay

Dans le nord-est de l’Inde, la tribu des Apatanis ou taniis a longtemps été préservée du monde moderne. Dans la vallée de Ziro, le clan a construit 7 villages situés à environ 1 heure de marche les uns des autres. Sur ce petit territoire de 32 km2, ils ont maintenu un lien social fort grâce aux rituels traditionnels. La vallée est située à la limite du Myanmar.

À partir de 1897, les colons Britanniques leur rendent quelques visites, sans succès. Une administration européenne s’installe seulement en 1944 au nom de la science. Christoph Von Fürer-Heimendorf est le premier ethnologue à étudier les us et coutumes de la tribu Apa tani. En 1962, il publie « The Apa tanis and their neighbours ».

This Apatani woman is Tage Yaring, the fourth wife of Ponyo Tamar, an influential man in Hong Village, Apatani valley, Lower Subansiri District. ca. 1944 | © Nicholas Fürer-Haimendorf
1944 | © Nicholas Fürer-Haimendorf

Il va réaliser un important travail d’immersion. Son livre est l’un des rares témoignages sur la culture des Apatanis. De tradition orale, il n’existe pas d’écrits anciens sur l’histoire de la tribu. Certaines pratiques restent et resteront toujours un mystère, comme le Yapinghule ou Yaping Hulo, les bouchons de nez des femmes.

Il est de la responsabilité des individus de promouvoir la beauté esthétique et la bonté dans leurs vêtements et leurs ornements. 

Beauty around the World: A Cultural Encyclopedia

Abonnez-vous !

Si vous aimez mes articles, je vous remercie de vous abonner à ma lettre mensuelle d'informations !

Loading...

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé.

En savoir plus sur Tattow Stories

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading