Conférence Le tatouage. L’art aura-t-il ta peau ?

Photo of author

ATTENTION REPORT GRÈVE — Journée d’études

sous la direction scientifique de

Charles-Edouard Bucher, Professeur de droit privé, Nantes Université, directeur du diplôme d’Université Droit de l’art et de la culture, Membre du Comité scientifique de l’Institut Art & Droit

et

Thierry Dufrêne, Professeur d’histoire de l’art contemporain, directeur du centre de recherches Histoire des arts et des représentations (HAR), Université Paris Nanterre


REPORT DE DATE — GRÈVE LE 31 JANVIER – 9h à 18H — Enregistrement de 8h30 à 9h

Auditorium de l’Institut National d’Histoire de l’Art — INHA 2, rue Vivienne 75002 Paris


ENJEUX

Phénomène de société, le tatouage, marque encrée sur la peau restée pendant longtemps invisible, interroge. Comment l’appréhender ? Doit-on le réglementer ? Peut-on l’exposer ?

Cette journée d’études organisée par l’Institut Art & Droit se propose d’y apporter des réponses ou, du moins, de susciter la réflexion en confrontant les analyses d’historiens de l’art, de juristes, d’artistes, de tatoueurs et de médecins, notamment.


PROGRAMME

8h30h/ 9h – Enregistrement des participants

9h — Début des travaux

Accueil : Gérard Sousi, Président de l’Institut Art & Droit

Introduction: Professeur Charles-Edouard Bucher et Professeur Thierry Dufrêne

I – Le tatouage fait des histoires (des siècles dans la peau)

Modération : Professeur Thierry Dufrêne

« Entre tatouage et droit pénal, une histoire tumultueuse » : Jean-Baptiste Schroeder, Avocat, Membre de l’Institut Art & Droit

« Un encrage épineux : le tatouage, l’invisible de l’histoire de l’art ? » : Sarra Mezhoud, doctorante contractuelle en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

« La mise en exposition du tatouage : challenges et approches contemporaines » : Alix Nyssen, Assistante doctorante en histoire de l’art- Université de Liège (ULiège)

« Résistances des institutions culturelles à reconnaitre certaines pratiques artistiques ? » Dominique Aris, Cheffe du département de la création artistique et cheffe de projets de l’art dans l’espace public, ministère de la Culture (2010 -2020). Membre d’Honneur de la Fédération de l’Art Urbain, administratrice d’Arcanes (centre national des archives de l’Art Urbain)

Discussion


II – Sa propre peau s’approprier

Modération : Professeur Laurence Mauger-Vielpeau, Université Caen-Normandie, Membre de l’Institut Art & Droit

« Tatouage versus inviolabilité du corps humain » : Professeur Laurence Mauger-Vielpeau

« Un art nomade : ce support qui ne t’appartient pas » : Fabrice Cokney, Artiste

« Tatouer : sculpter le corps de l’autre ? » : Amir Roti, Artiste

« Le tatouage : raisons et addictions » : Cyrille Noirjean, Psychanalyste

Discussion


12h20 : Arrêt des travaux- Déjeuner libre

14h : Reprise des travaux


III – Marquer, démarquer, remarquer

Modération : Professeur Charles-Edouard Bucher

« Faire œuvre : la réponse du droit de la propriété intellectuelle » : Clémence Lapôtre, Avocat à la Cour, Droit de la propriété intellectuelle, de l’art et des données à caractère personnel, Membre de l’Institut Art & Droit

« Le tatouage remarqué par le droit fiscal » : Ophélie Dantil, Avocat, spécialiste en droit fiscal, Membre de l’Institut Art & Droit

« Le tatouage d’une marque, une fausse bonne idée » : Delphine Martin, Maître de Conférences à l’UFR SJEPG, Université de Franche-Comté, Membre de l’Institut Art & Droit

« Flash tattoo vs création d’auteurs » : Alexandra Bay, journaliste

« Réécrire la peau» : Noura Amara-Lebret, Avocate, Membre de l’Institut Art & Droit

« Machines à tatouer: entre propriété (s) et héritage(s) : Rodolphe Cintorino, performer plasticien et fabricant de matériel pour tatoueurs (ses)

Discussion


IV – La peau de l’autre

Modération : Dominique Aris

« Ecrire (sur) la peau, corps écrits: le tatouage remarqué par la littérature » : Anne Chassagnol, Professeure de littérature (Paris 8)

« Quand le tatouage se rebiffe » – Intervenant : un dermatologue

« Tatouage et tatoueurs au musée » : Valérie Rolle, Maître de conférences, UFR sociologie, Nantes Université

« Vendre la peau » : Emmanuel Pierrat, Avocat et écrivain, Membre de l’Institut Art & Droit

Discussion

Réactions d’un grand témoin — Echanges – Jean-Luc Verna, Artiste


Inscriptions – Modalités pratiques

L’accès à la journée d’études est libre sur inscription préalable et obligatoire auprès de l’Institut Art et Droit et uniquement par mail : sec.institut@artdroit.orq – Contrôle à l’entrée.

Les mails doivent indiquer : nom, prénom, fonction/profession et n o de téléphone du demandeur.

Date limite des inscriptions : 23 janvier 2023

Les mesures sanitaires à respecter seront celles en vigueur le 31 janvier 2023 au sein de I’INHA.

Contact — Renseignements : Madame Laurence Depraz ou Madame Camille Deschamps

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé.