Joseph Cabri, le Bordelais tatoué

En 1817, le Bordelais Joseph Cabri est le premier tatoué à s’exhiber en France. Pour quelques sous, le vice-roi de Nou-Kahiva, arbore ses tatouages dans les foires ou le salon des curieux.

En tenue traditionnelle royale, Joseph livre le récit de ses aventures dans l’archipel des îles Marquises. Son public est médusé : tatouage, cannibalisme, amour et royauté. Ses aventures exotiques captivent les foules. Voici le récit de son odyssée.

Lire plus

error: Ce contenu est protégé.