Lyle Tuttle, mentor du tatouage moderne

Fraîchement débarqué de l’Iowa, Lyle Tuttle tombe amoureux de San Francisco. À l’âge de 14 ans, le gamin fugue et fait son 1er tatouage. Dans les quartiers chauds de la ville, Lyle Tuttle ouvre son premier shop en 1960. 10 ans plus tard, Janis Joplin vient se faire tatouer. La star va changer le cours de son existence. Histoire d’une légende du tatouage américain.

Publié dans Tatouage Magazine 128 - Version numérique en vente sur https://www.tatouagemagazine.fr/
Publié dans Tatouage Magazine 128 - Version numérique en vente sur https://www.tatouagemagazine.fr/

Le goût de l’aventure

Père du tatouage moderne, Lyle Tuttle nait le 7 octobre 1931 à Chariton, dans l’état d’Iowa, à l’est des USA. Fils d’agriculteurs, il vit une enfance paisible. Malheureusement, la canicule assèche les récoltes. La famille est contrainte de déménager. Le père de Lyle tente sa chance comme entrepreneur en Californie. Les Tuttle s’installent dans une petite maison d’Ukiah, à 200 kilomètres de San Francisco.

À l’occasion du « Golden Gate », une exposition universelle, la famille se rend à Treasure Island, dans la baie de San Francisco. Âgé de 8 ans, Lyle est fasciné par la ville, « toutes ces lumières brillantes et ces grands bâtiments ». Il sent que cette vie est faite pour lui !

« J’ai découvert que la seule chose qu’un enfant de 14 ans puisse faire dans une grande ville est de cirer les chaussures et boire du Coca-Cola. Et c’était à peu près tout. » — Lyle Tuttle

En 1941, c’est l’attaque de Pearl Harbor. Les Japonais bombardent la base navale de l’île d’Oahu, sur le territoire américain d’Hawaï. Pendant le conflit, de nombreux militaires rentrent en permission à Ukiah. Lyle a une dizaine d’années. Il est impressionné par les tatouages de ces grands gaillards.

Il confiait : « Ces tatouages ​​étaient la preuve vivante d’une grande aventure, avec le voyage et la romance réunis. Cela signifiait que ces mecs étaient sortis de la vallée (NDLR. Ukiah). Ils étaient allés dans des endroits dont je n’avais jamais entendu parler. WOW ! »

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Share your thoughts

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé.