Gakkin, tatoueur free hand

Gakkin : vidéo officielle du tatoueur

Gakkin nous présente son univers dans une vidéo à l’ambiance bien dark et envoûtante. En 5 minutes et 13 secondes, Chromon Films retranscrit parfaitement l’identité visuelle de l’artiste : superpositions d’images triturées et déhanchés sensuels d’Aimi. Ce teaser officiel dévoile un univers obscure. Sur fond de musique expérimentale, on observe Gakkin à l’œuvre sur de grosses pièces. Ainsi, on peut admirer les corps entièrement recouverts par l’encre barrée du génie.

Au début de la vidéo, le logo du tatoueur japonais s’affiche. Entouré d’un cadre rouge sang, il clignote comme une enseigne lumineuse abîmée. Le modèle tatoué Aimi masqué d’un bandage hospitalier – est couchée derrière des barreaux. Cette mise en scène est dans un pur esprit fétichiste japonais. Une mise en abîme sensuelle avec le corps gracile d’Aimi dévoile le travail de Gakkin d’un noir profond.

Son modèle fétiche se déhanche et prend des positions suggestives. Une sensualité qui est contrebalancée par une superposition d’images tachées, brûlées et en négatif. Des prises de vue léchées se mêlent à l’étrange mise en scène. On observe Gakkin à l’œuvre, dessin à main levée et encrage.

Gakkin

Aimi, icône du tatoueur

Tout en contraste, les longs travellings caressent les corps masculins tatoués tout en alternant avec les déhanchés hyper sexualisés d’Aimi. Le corps du modèle sert de support visuel à l’art décalé du tatoueur. De gros plans sur son corps dévoilent des pièces originales stylisées : une pieuvre, un rat, un plat japonais, etc.

Au rythme d’une note de piano envoûtante, Gakkin exécute au feutre des motifs graphiques sur un dos complet. Il trempe ses aiguilles dans l’encre noire. Plan de vue en slowmotion durant la pique… Zoom sur son plan de travail. L’univers du tatoueur s’imprègne en nous.

La vidéo oppose : masculinité et féminité, intimité et distance au modèle, tatouage graphique et traditionnel. Cette « vidéo officielle » rend hommage à l’univers de Gakkin, désormais hissé au rang d’artistes japonais graphiques.

Site Officiel + Facebook + Instagram @gakkinx

AlexandraBay

Passionnée de tatouage depuis 20 ans +++ Auteure du livre LOVE, TATTOOS & FAMILY, (ISBN : 2916753214) +++ Co-Fondatrice de FREE HANDS FANZINE +++ TATTOW STORIES +++

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui je suis ?

Passionnée de tatouage depuis 20 ans, je m'intéresse à son histoire, ses livres et ses artistes. Je travaille désormais pour Tatouage Magazine. Reconnaissance infinie à Mikaël de Poissy.

tattowfanzine
tattowfanzine
231 Followers 898 Following
4
16
10
9
Statistiques du blog
  • 13 040 visites