Felix Leu, le Zeitgeist du Tattoo

**

Avec le livre « Felix Leu », la famille Leu rend un très bel hommage à son patriarche. Publié sur Seedpress, l’ouvrage riche en iconographies nous dévoile le parcours atypique du Suisse. Inspiré par Kerouac, Félix part sur les routes dès l’âge de 16 ans. À New York, le Suisse de 20 ans s’éprend de Loretta Buscaglia. Le couple fonde rapidement une grande famille, avec Filip, Ama, Aia et Ajja.

En 1978, Félix Leu devient tatoueur. C’est un bon moyen de gagner sa vie, de voyager et de rester libre ! Ce hobo et artiste dans l’âme devient très vite un précurseur du « Tattoo renaissance ». Avec une carrière de 20 ans, Félix lègue un important héritage artistique et technique à sa famille ; dont Filip est désormais le porte-étendard.

Vous devez vous connecter pour voir le contenu.SVP . Pas encore abonné ? Vous abonner

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé.