Histoire du tatouage

Djita Salomé, princesse orientale tatouée

Alexandra Bay

Djita Salomé est un personnage mystérieux qui a longtemps attisé ma curiosité.En effet, j’avais acquis une carte postale dans un magasin spécialisé tenu par un homme élégant et discret. Dans ses collections, il avait quelques artistes de cirque tatoués et des soldats français. Une magnifique affiche de Constentenus au skating de la rue blanche, était exposée sur l’un des murs. Quelque temps plus tard, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai découvert cette carte de la princesse orientale exposée au musée du quai Branly. Elle trônait fièrement sur un pan de mur au sein de l’exposition tatoueurs, tatoués. Aussi, j’ai eu envie de mener ma petite enquête. 

Texte : Alexandra Bay

Djita Salomé, la beauté bleue

J’ai découvert Djita Salomé lors de mes déambulations dans les rues parisiennes. Un magasin de vieilles cartes postales exposait des clichés sur les balbutiements de la photographie. Passionnée, j’ai décidé d’aller jeter un œil.

De belles armoires de rangement en bois ancien, des tables de consultation dans le même ton, une lumière chaleureuse et douce, un vendeur discret et fort aimable, c’était des conditions idéales pour fouiller dans les collections du lieu.

Les cartes étaient soigneusement rangées par tiroir non étiqueté. Aussi, j’ai demandé s’il avait des collections de tatoués. Il a récupéré une liasse dans un tiroir qu’il m’a remis sur la table d’examen. Ma curiosité attisée, j’ai commencé à scruter soigneusement le lot. Et c’est à ce moment que j’ai découvert les cartes de la belle princesse orientale tatouée, intitulé « Polychromo vivante ».

Djita Salomé
Djita Salomé – Collection personnelle

Abonnez-vous !

Si vous aimez mes articles, je vous remercie de vous abonner à ma lettre mensuelle d'informations !

Loading...

2 réflexions au sujet de “Djita Salomé, princesse orientale tatouée”

  1. Hallo Alexandra,
    dein Artikel über « Djita Salomé » mit Bezug zu meiner Postkarten-Archiv.Seite gefällt mir sehr gut! Auch habe ich durch Dich erfahren, das der « Luna Park Lyon » erst 1967 eröffnet hat. Somit konnte ich meinen Eintrag zu « Djita Salomé » in Lyon/Frankreich berichtigen.

    Gruß aus Hannover, Deutschland

    Hello Alexandra,
    I really like your article about « Djita Salomé » related to my Postkarten-Archiv page! I also learned through you that the « Luna Park Lyon » opened in 1967. Thus, I was able to correct my entry to « Djita Salomé » in Lyon/France.

    Greetings from Hanover, Germany

    Répondre
    • Thank you Andreas-Andrew ! I like your page about djita, i learned a lot of things about her 🙂
      And, yes isn’t luna park but parties named ‘les vogues’ :-)) And thank you for your bilbiography !
      Alexandra

      Répondre

Laisser un commentaire

error: Ce contenu est protégé.

En savoir plus sur Tattow Stories

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading